Un weekend nature et relaxation

Une fois de retour à Montréal, les choses s’enchaînent. J’ai déjà pris du retard sur le dernier article mais j’avais tellement de choses à raconter. Vous m’en excuserez, je l’espère.

Vendredi, une belle journée ensoleillée commence en direction du Parc Oméga. La veille, j’ai été cherché ma voiture de location. Pas facile de reprendre un main une boîte automatique. Je n’en ai jamais roulé depuis la première semaine aux USA. Mise à part l’absence d’embrayage, on s’y fait assez vite. Et c’est donc cette voiture qui nous emmène, Honorine, Amandine, Paul (des amis à Honorine) et moi au Parc Oméga, entre Montréal et Ottawa.

Honorine et un jeune cervidé.

Ce fut une journée merveilleuse : un grand soleil, du ciel bleu et de la neige qui recouvre tout le parc, que demander de mieux ? Nous avions un peu froid mais c’était largement supportable. C’est ainsi que nous avons débuté un safari en voiture parmi de nombreuses races d’animaux locaux dont bon nombre de cervidés avec leurs bois majestueux, des sangliers et leurs petits, des bisons, des renards polaires et trois meutes de loups : les loups noirs, les loups gris et les loups arctiques.

Les Loups Gris

Vous connaissez mon admiration pour les loups. D’habitude, dans ce genre d’endroit, les pauvres animaux ne bougent pas, restent allongé dans leur coin à attendre que le temps passe sous le regarde des touristes. Or ici on les voyait bouger, jouer et courir, peu intrigué par notre présence. Pouvoir les observer d’aussi prêt dans de telles conditions était une super expérience. Le Parc permet aussi quelques randonnées pédestres à la découverte de différents endroits comme une ferme, une cabane à sucre, des sculptures en bois, un sentier autochtone… Pour résumer, une belle découverte à refaire en toute saison, pour différentes ambiances.

Randonnée en Raquette

Samedi, départ pour Trois-Rivières, une petite ville québécoise entre Montréal et Québec City. Au programme : le domaine de la Forêt Perdue et ces 15km de pistes de patin à glace en pleine forêt. Assez facile à trouver, on s’étonne d’abord de l’accueil un peu froid des lieux : peu d’explications, un achat obligatoire à la sortie, un prix un peu cher… Passons. Nous prenons une location de raquette pour faire découvrir l’activité à Honorine. Le sentier était assez mal balisé et nous avons finalement fait notre propre ballade où bon nous semblait à travers la fameuse forêt perdue. Celle ci n’ayant pas livré tous ses secrets, nous y sommes retournés en patin à glace cette fois ci pour arpenter les fameux kilomètre de glissade. Les chemins de glace se croisent et s’entrecroise dans une bonne partie de la forêt, de quoi varier les paysages et les plaisirs. Nous y sommes restés trois bonnes heures à slalomer entre les arbres et les quelques patineurs présents. Une bonne expérience au final.

Trois Rivières

Le soir, direction le Spa KiNiPi pour un agréable moment de détente dans un cadre féerique : sortir en peignoir et maillot de bain dehors par -20°C dans un bassin d’eau bleue à 40°C, quel choc mais aussi quel bonheur ! Nous avons profité de cet agréable moment de détente pendant plus de trois heures, nous promenant entre les bassins d’eau chaude, le sauna, le hammam, le bain d’eau froide et les fauteuils de relaxation entourant le feu de bois… Nous avons ensuite rejoint Catherine chez elle. Elle a eu l’aimabilité de nous accueillir chez elle pour passer la nuit. Nous avons même eu droit à un succulent brunch maison le lendemain matin, cuisiné par son charmant paternel. Je profite de ce petit article pour encore une fois les remercie pour tout. C’était super !

Nous avons terminé notre petit weekend en explorant Trois-Rivières qui finalement n’est pas bien grande et ne recèle que très peu de choses à voir, selon nos goûts. Nous en avons vite fait le tour, flânant sur le port et dans la vieille ville, avant de rentrer sur Montréal, préparer la suite des événements.

Je termine cet article plus de cinq jours après la fin de ce weekend. Il s’est déjà passé pleins de choses depuis et il me tarde de tout vous raconter. Je poste cet article et m’atèle directement à la rédaction de la suite.

A très vite, amis lecteurs.

Créateur du blog et aventurier.

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.