Weekend au Lac de Constance

Ce weekend, c’est au Lac de Constance et ses environs que Sandra et moi nous sommes rendu à bord du Vanonymous pour découvrir l’Allemagne et ses merveilles. La barrière de la langue ne sera pas un obstacle pour vivre à fond le weekend dans de très beaux paysages. Let’s go !

Jour 1

Lac de Constance

On prend la route

En me levant ce samedi matin, jour de notre départ vers la région de Constance, j’ai lancé un regard vers la fenêtre de la chambre. Par ce mouvement, j’ai pu apercevoir la couleur grise du ciel. Chouette, le weekend commence bien. Certes, une telle météo avait été annoncé pour tout le weekend mais j’aurai espéré une petite surprise, un rayon de soleil. Rien. Bref, c’est avec une légère démotivation que je me lève tant bien que mal pour me préparer.

Les derniers préparatifs achevés, le Vanonymous prend la route et nous emmène vers de nouvelles aventures. La route était sympathique, traçant d’abord sur l’autoroute allemande puis serpentant dans la Forêt noire, passant par de jolis coins de verdure. Je n’ai malheureusement pas eu l’occasion de filmer cette route qui le mériterait, par souci matériel. Ce sera pour la prochaine fois.

L’Île de Mainau

C’était donc sur les coups de 11h que nous sommes arrivés à l’Île de Mainau (et non pas la Meinau, référence à Strasbourg…). L’île renferme un jardin botanique que nous vous conseillons de visite. Le tarif d’entrée est un peu cher (20€/personne) mais le parc présent sur l’île est magnifique. Je pense que cette visite aurait pu être plus agréable et intéressante avec le soleil. On ne peut pas toujours tout avoir. Et je recommanderais peut-être de venir à la fin du printemps, lors de la période de floraison. On ressentait la fin de saison sur certaines plantes.

20170812_122530
20170812_131957
20170812_121535

La Serre au Papillon présente dans le parc est un lieu très agréable où des centaines de papillons de toutes les couleurs volent en liberté autour de nous. Des petits, des grands, des bleus, des verts, un spectacle offert par la nature qui vaut le coup d’œil. Ces insectes cohabitent dans cette serre avec des tortues et des plantes tropicales qui apportent un dépaysement total.

En conclusion, une agréable visite faites en trois ou quatre heures.

Constance : Repérages

Après notre ballade sur l’île, il devait être aux alentours de quinze heures. Une rapide géocache cherchée et trouvée dans le coin puis nous voilà parti vers Constance même. Il y avait foule en cette fin de journée et le trafic était dense. Nous ne comprendrons que le lendemain que Constance accueillait un festival durant tout le weekend. Heureusement pour nous, le festival se terminait dans la nuit de samedi à dimanche. Le Vanonymous a réussi tant bien que mal à se frayer un chemin dans les rues de la ville. Nous avons profité du reste de l’après-midi pour repérer les lieux du lendemain : la vieille ville et SeaLife. Impossible de garer le Van sur le parking de l’attraction, la hauteur étant limitée à deux mètres. Nous avons finalement opté pour un parking payant mais proche du centre. Nous y reviendrons le lendemain matin.

Les lieux étant repéré, nous nous sommes dirigé vers Reichenau, un charmant petit village non loin de là qui nous accueillera pour la nuit, non loin du lac. J’ai pu sortir Bepop, mon nouveau jouet pour prendre quelques images que je vous partagerai ici et dans le Vlog.

Jour 2 : SeaLife

Le réveil en fanfare

Après une agréable nuit passée à écouter les bruits du lac et le calme du village, le réveil fut un peu plus mouvementé : le Vanonymous nous fait un caprice… Plus de batterie moteur. Impossible de démarrer. Et merde… Pas de panique, on cherche une solution, on demande aux passants du village, à nos voisins allemands dans leur camping-car, à l’agent communal venu surveiller les lieux… Impossible de faire démarrer ce mulet. Les câbles de dépannage chauffent et les méninges aussi. Finalement, c’est après plus d’une heure et demie d’investigation que la solution est trouvée : démonter la batterie auxiliaire du Van et s’en servir pour démarrer le moteur qui rechargera la batterie moteur. Ouf… Nous nous voyons déjà appeler une dépanneuse lundi matin… Mais le Van à fini par accepter sa mission.

SeaLife

C’est avec plus d’une heure de retard sur notre programme que nous arrivons à Constance. La ville est beaucoup moins agitée que la veille. Le parking est presque vide et une place est vite trouvée. Direction SeaLife.

20170813_114048
20170813_112034
20170813_114839
20170813_113111

Je ne suis pas forcément fan de ce genre de lieux où les animaux sont enfermés mais je dois reconnaître que les lieux sont accueillant et les animaux dans des aquariums assez volumineux. Les décors sont beaux et l’expérience est à vivre. Je regrette juste les informations en allemand et en anglais, pas de français. Mais après tout, nous sommes en Allemagne. Ce fut une belle visite et une agréable matinée passée dans ces lieux. Nous avons admiré une grande variété d’espèce et avons eu le droit de les observer avec beaucoup d’attention, la foule n’étant pas très matinale.

La vieille Ville de Constance

Après un excellent repas dans un restaurant du coin, nos pas nous ont guidé vers la vieille ville de Constance. Arpentant les rues au hasard, la découverte des lieux n’en était que plus amusante. A discuter entre nous, la ville nous faisait un peu penser à Colmar par endroit, à Freiburg aussi… La vieille ville se ressemble un peu, mais toutes n’ont pas les eaux bleues du lac à portée de vue. La cathédrale de Constance, Konstanzer Münster, est magnifique de l’intérieur comme de l’extérieur. Nous avions hésité à monter dans la tour mais n’avons finalement pas franchi le pas. Je regrette maintenant et pense que cela aurait pu être intéressant, mais ce sera pour la prochaine fois.

Les Berges du Lac

Satisfait de cette visite, le soleil ayant été des nôtres aujourd’hui, c’est enthousiaste que nous partons vers notre prochaine destination : Radolfzell. Une ville au Nord-Ouest de Constance qui nous offrira certainement l’hospitalité pour la nuit. Nous sommes tombés un peu par hasard sur une avancée de terre donnant une vue imprenable sur le lac. C’est à cet endroit même que nous passerons la nuit. Mais avant cela, un petit tour sur le Lac s’impose. Le temps de gonfler le Kayak et nous voilà sur l’eau, en train de pagayer et de profiter du soleil sur les eaux bleues du lac. Un délice.

Jour 3

Petit déjeuner sur les berges

Le réveil en ce lundi matin était des plus agréable, avec un petit déjeuner pris au bord de l’eau. Il n’y avait pas encore grand monde et le calme des lieux était appréciable. J’ai profité du calme et du soleil pour sortir Bepop et lui faire faire une petite excursion sur le lac. Les plans filmés lors de cette matinée sont juste sublime avec l’eau claire et translucide que j’ai pu capturer. A présent, en route vers un autre lieu et même un autre pays.

Les Chutes du Rhin

Deux heures plus tard, le Vanonymous est garé non loin d’un lieu qu’il me tardait de venir voir : les fameuses chutes du Rhin, en Suisse. Ce ne sont pas les plus hautes chutes d’eau mais bien les plus « puissantes » d’Europe. Une fois sur place, j’ai compris pourquoi : les trombes d’eau sont bruyantes, des milliers de litres d’eau s’écoulent rapidement en quelques secondes dans ces chutes d’une vingtaine de mètres, dans un encombrement d’une centaine de mètres de large. Impressionnant. Ceux qui me suivent depuis mes débuts le savent, je n’ai pas eu la chance d’aller voir les chutes du Niagara lors de mon séjour aux USA. Déjà les chutes du Rhin sont spectaculaires, je n’ose imaginer celles du Niagara. Et le plus troublant encore à mes yeux, c’est le calme de l’eau en contrebas, à quelques mètres à peine de ces chutes. On retrouve l’eau calme et paisible du Rhin… La nature est belle et bien faite…

20170814_115237
20170814_104554
20170814_105153
20170814_105931

Todtnau

Après la randonnée autour des chutes, le Vanonymous nous offre un coin d’ombre pour prendre notre repas bien mérité. En discutant pour la suite des événements, nous décidons sur un coup de tête de revenir sur nos pas pour faire la via-ferrata prévue de base. La météo du samedi ne nous avait pas permis d’y aller en toute sécurité et nous avions changé notre programme. Celle-ci n’est maintenant qu’à une heure de route et le soleil est bien présent. En route !

Et c’est dont à Todtnau que nous amène le Van pour faire cette petite via-ferrata, axée sur un contact direct avec la paroi rocheuse plus que les barreaux de ferraille habituellement présent. Une belle randonnée sportive à même la roche pendant environ une heure, au soleil, avec une belle vue sur le village et quelques poussées d’adrénaline. Quoi de mieux pour un lundi après-midi ?

Soirée aux Thermes

Après un tel weekend, nous méritions bien quelques instants de détente et c’est exactement ce que nous avions prévu. Pour la dernière étape de notre voyage, nous nous retrouvons à traverser la Forêt Noire allemande et ces magnifiques paysages. Bepop est sorti faire un tour non loin du Feldberg, prenant quelques magnifiques images, puis dans les vignobles allemands avec un début de coucher de soleil… Même si ces moments ont été capturés par nos appareils photos, ils ne seront jamais aussi beaux que sur le moment. Je vous conseille de monter au Feldberg d’où la vue est magnifique.

C’est donc avec des étoiles dans les yeux que nous finissons notre weekend à nous prélasser dans les eaux chaudes des thermes de Vita Classica à Bad-Krozingen. Nous discutons ensemble, en train de barboter, de ce beau weekend passé en Allemagne à découvrir des coins si beaux et si proche de nous.

Conclusion

L’Allemagne est un très beau pays, très ressemblant au notre au point de vue climat et paysage, et mérite d’être visité. Certes, la barrière de la langue peut être un obstacle pour profiter un maximum mais ce n’est qu’un détail au final. Les lieux visités lors de ce weekend sont des endroits très touristiques et ce n’est pas forcément ce que j’apprécie. J’essaie d’éviter la foule. Mais en y allant tôt (SeaLife, Chutes du Rhin) on peut éviter la masse de touristes.

Ce fut au beau weekend, ensoleillé malgré un début maussade, et rempli d’aventures en tout genre. Le Vanonymous nous a permis d’économiser pas mal au point de vue financier et c’est vraiment agréable de ne pas avoir à se prendre la tête pour savoir où manger et dormir. Il nous offre un bonheur et une liberté de mouvement.

Merci à ceux qui liront cet article et donneront leur avis sur ce nouveau format plus travaillé. J’espère que cela se fera sentir. Pour ma part, j’ai apprécié l’écrire et le travailler. Mon petit regret c’est de n’avoir pu le publier moins de deux semaines après le weekend en question. J’essayerai de réduire ce délai pour les prochains.

Je vous laisse maintenant en compagnie du Vlog créé pour l’occasion. Bon visionnage.

A bientôt

Sandra & Romain

Créateur du blog et aventurier.

3 Comments

  • Mamounette 26/10/2017 at 18:09

    Pas mal… 😉 Bisous

    Reply
  • Ptite soeur 😚 27/08/2017 at 04:48

    Bien joué le Vlog très beau rendu 😉
    Petit bémol pour le choix des écritures peut être mais c’est un détail !

    On ressent effectivement le travail au niveau de l écrit si ça peut te rassurer 😄

    Bisous Frangin😘

    Reply
    • Rubidium68 27/08/2017 at 05:44

      Merci P’tite soeur 😋
      J’avoue que le choix de la police d’écriture pour le Vlog n’a pas été très recherché… La prochaine fois certainement. La j’avoue avoir poussé un peu pour publier hier.
      Deux semaines pour un article c’est un peu long. Je tenterai de faire mieux tout en gardant ce meilleur travail.
      Bsx 😙

      Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.