[Islande] De Hveragerdi à Hvolsvollur

Qu’est-ce qu’ils ont ces islandais avec leurs noms de villes et lieux imprononçables ? Est-ce qu’on met des H et des V à la suite nous ? Nan mais oh ! Bref, malgré le fait qu’on n’arrivait pas à communiquer entre nous pour dire où l’on voulait aller, on a passé une bonne journée, hein Hono ?

Oui oui, pour une journée où « rien n’était prévu », c’était plutôt chouette ! Il faut dire que le temps ensoleillé embellit d’autant plus ce magnifique pays. Nous avons croisé des français, en vacances en Islande depuis plus d’une semaine et qui nous disaient que c’était leur premier jour de beau temps ! Nous n’avons donc vraiment pas à nous plaindre. Le temps est très variable, le soleil apparaît et disparaît très rapidement mais nous avons eu peu de pluie pour le moment…. Au fait Romain, tu leur racontes où est-ce qu’on les a rencontrés ces gens-là ?

Source d’eau chaude

Dans le bain. Ouais, dis comme ça, c’est bizarre. Disons que nous avons organisé cette journée un peu à l’arrache, et, n’ayant pas vraiment de programme, nous avons décidé de faire une rando. Nous avons donc fait route vers Hveragerdi et débuté une petite rando vers des sources d’eau chaude naturelle. Après les geysers de Gullfoss, nous voilà devant des puits d’eau en ébullition constante et des fumeroles de vapeurs qui sortent de petits trous dans la terre, voir même de cratères de plusieurs mètres de diamètre ! Et au bout du chemin ? Une berge aménagée pour la baignade ! Oui, directement dans l’eau sortie de ces trous, un peu refroidie quand même, mais à environ 37°, juste parfait, avec un décor de rêve tout autour… Le pied ! Et c’est donc dans le bain de midi que nous avons rencontré ce couple de français d’un certain âge qui, eux aussi, étaient venu goûter à cette eau thermale.

Voilà, effectivement c’était assez incroyable comme expérience… L’après-midi était encore moins organisée mais finalement, nous avons repris la route et déterminé des points de chutes en fonction de ce que Google nous proposait ou en fonction des… géocaches dissimulées sur notre trajet ! Il faut dire que ces l’un et l’autre se retrouvait souvent aux mêmes endroits. Voilà comment nous nous sommes retrouvés devant :      

Hveragerdi

Urridafoss

Des moutons juste parce qu’ils sont mignons

Ægissíðufoss waterfall & Volcano Vatnafjöll

Maison en herbe à Keldur

Cheval comme il y en a partout ici, mais devant le fameux volcan Vatnafjöll

Un drôle d’animal dans son environnement

Enfin Bref, vous avez compris, toujours et encore de la découverte, des paysages à couper le souffle… On a parfois même un certain sentiment de solitude, lorsque l’on est sur la route, mais qu’il n’y a absoluement rien aux alentours… L’île s’étend sur 103 000 Km², mais reste une vaste étendue avec très peu d’habitations.

(Pssst: La dernière photo, c’est cadeau, mais ne lui en parlez pas ! Des bisous !)

A bientôt,

Les Rêveurs  

 

1 Comment

  • Mamounette 22/05/2019 at 08:10

    Super, super et encore super…😉

    Reply

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.