[Pérou] Un voyage mouvementé

JOUR 1
Un départ plutôt calme…

Ça y est, c’est le grand jour : départ programmé pour Lima en ce 1er mars 2019. J’hésite entre plusieurs émotions : le stress, l’appréhension et l’excitation vis-à-vis de ce nouveau challenge qui m’attend de l’autre côté du globe. Oui, c’est ma première incursion dans l’hémisphère sud de notre bonne vieille Terre et c’est plutôt déroutant mais j’y reviendrai.

Sandra me dépose donc à l’aéroport de Strasbourg et tout s’y passe bien. L’enregistrement des bagages est rapide et le passage des contrôles aussi. Il faut dire qu’il n‘y a pas grand monde en ce vendredi matin dans ce petit aéroport. Et c’est tant mieux. Le décollage s’effectue à l’heure prévue, soit 6h45 et une arrivée à 8h05.

Tout se passe bien et me voilà à Amsterdam. Je connais vaguement l’aéroport pour y être passé lors de mon séjour à Amsterdam il y a quelques années maintenant. Et je dois avouer que malgré sa taille j’ai vite trouvé ma prochaine porte d’embarquement. Et c’est là que l’attente commence. A peine arrivé, je remarque que le vol est retardé de 40min (initialement prévu pour 12h35, reporté à 13h15). Je m’installe donc à une table, profite d’une prise pour maintenir la charge de mon téléphone et commence à attendre… Et que c’est long d’attendre. On a bien quelques jeux sur téléphone, un jeu de carte qui traîne ou un petit dej à engloutir mais 5h c’est long. J’en profite donc pour commencer cet article. Je n’ai rien promis sur le rythme de sortie de ces articles mais je ne pense pas recommencer à en faire un par jour, autant pour la qualité que pour le contenu. Il va y avoir des jours uniquement destinés aux transports donc peu intéressants. Nous verrons bien, je ne me mets pas de pression et vais profiter de mon voyage.

… pour une arrivée mouvementée.

Et dans l’avion aussi c’est long. 12h30 de vol prévues! J’ai eu le temps de refaire une mise à jour de ma filmographie en regardant quelques films que j’avais loupés comme A.X.L ou Deadpool 2 et je m’en suis laissé quelques uns pour le retour… Quelques films, quelques siestes et quelques collations ont donc agrémenté le voyage. Et à présent Lima est en vue !

Le Pérou est pour moi un vrai challenge car je suis parti beaucoup moins organisé que pour les USA ou le Canada. J’ai mon sac à dos, une réservation pour le Machu Picchu (obligatoire vu le quota du nombre d’entrées imposé par le pays) et j’ai tenté mon premier Couchsurfing pour le soir de mon arrivée à Lima. J’étais donc en contact avec David, un péruvien qui avait accepté de m’héberger pour ma première nuit et qui m’avait même proposé de venir me chercher à l’aéroport. Un stress en moins pour mon arrivée… Ou pas…

Le vol a finalement atterri à Lima sur les coups de 20h, heure locale (H+6 en France). Et c’est là que tout s’accélère. Première difficulté et non des moindres, la langue ! L’espagnol est la langue du pays. Je n’en parle pas un mot. Tant pis, je vais baragouiner dans mon franglais à moi. Je dois passer la douane et c’est drôle comme on a toujours le chic pour choisir la file qui avance le moins vite, avec des personnes qui ont des problèmes de passeport devant toi… Et ce « FreeWifi » de l’aéroport qui ne veut pas se connecter avec tout ce monde qui veut s’y connecter en même temps. Impossible de joindre David pour lui dire que je suis là et que les contrôles prennent du temps. Impossible de joindre les proches pour leur dire que tout va bien… Une heure pour passer les contrôles! Une heure! Arrivée enfin dans le hall de récupération des bagages, il n’est affiché Amsterdam sur aucun des tapis. What? J’aurai mis tellement de temps que toutes les valises sont déjà sorties! Où est la mienne? Après un rapide échange avec des agents, on me dit de regarder sur le tapis numéro 1. J’y retrouve des têtes familières de personnes du vol venant d’Amsterdam. Et les valises sortent encore. Mais je n’y vois pas la mienne pour le moment. Le « FreeWifi » veut bien fonctionner à présent et je vois des messages de David me disant qu’il m’attend depuis 1h maintenant ! Super la première impression ! Et c’est là, au bout de 20min de plus que je la vois : ma valise ! Alleluia! ! Go vers la sortie où m’attend David et le taxi qu’il avait réservé. Et go chez lui en taxi dans les rues de Lima. Des klaxons, des taxis et des minibus dans tous les sens, une vraie conduite locale comme on les aime. Et nous voilà enfin arrivés chez David, dans son humble chez lui ou un canapé m’attend. On discute un peu et je tente de m’en sortir avec mon franglais mais au final on se comprend. Je commence à sentir la pression redescendre, mon stress accumulé depuis l’atterrissage s’évacuer et mon rythme cardiaque revenir à la normale. Je prends mes quartiers, envoie un rapide message aux parents et m’endors sur le canapé. La nuit fut courte et je profite que mon hôte dorme encore pour écrire ces lignes au petit matin.

Sacrée journée que fut cette première d’une longue série mais quel bonheur de sortir de son quotidien, de sa zone de confort, de sa routine, de faire face à d’autres cultures, d’autres façon de faire et de voir les choses, de voir la vie. J’ai à présent hâte de me lancer dans l’aventure péruvienne qui m’attend. Aujourd’hui, Lima et son centre historique. David m’y accompagne avant d’aller travailler. J’arrête ici ce premier article qui me semble déjà bien conséquent pour une seule journée mais qui a duré 30 heures et qui aura eu le mérite d’être bien remplie.

Merci à tous ceux qui me liront, à ceux qui prennent des nouvelles sur Whatsapp et ceux qui ne savent même pas que je suis là.

A bientôt,

Romain

ps : peu d’images pour ce premier article mais peu de choses à photographier…

No Comments

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.